Entretien avec LE MANQUE

Bonjour Le Manque. Bonjour Le Manque? Etrange phrase. Comme si l’on voyait des petits trous entre les tresses. Alors que le désir ne manque de rien… pourquoi des chansons en temps de détresse? C.E. : Ah non, les temps de détresse

/ No comments

Entretien avec LE MANQUE

Bonjour Le Manque. Bonjour Le Manque? Etrange phrase. Comme si l’on voyait des petits trous entre les tresses. Alors que le désir ne manque de rien… pourquoi des chansons en temps de détresse? C.E. : Ah non, les temps de détresse

/ No comments

Aux mille écritures indociles

Ouais j’sais tu préfères les chaparder, les bouquins et souvent c’est plus chouette, de les subtiliser, oui, mais bon on va pas en faire une morale, hein ! Et puis parfois, ‘faut mettre un peu dans la caisse pour financer

/ No comments

Aux mille écritures indociles

Ouais j’sais tu préfères les chaparder, les bouquins et souvent c’est plus chouette, de les subtiliser, oui, mais bon on va pas en faire une morale, hein ! Et puis parfois, ‘faut mettre un peu dans la caisse pour financer

/ No comments

La thérapie cosmico-impériale de Peter Sloterdijk – par Erik Bordeleau

I. Thérapeutique VS politique dans l’œuvre de Sloterdijk 1. D’entrée de jeu, c’est-à-dire dès sa célèbre Critique de la raison cynique, Sloterdijk établit une distinction polémique essentielle qui aura valeur programmatique : « L’Aufklärung psychologique et l’Aufklärung politique sont des adversaires : non

/ No comments

La thérapie cosmico-impériale de Peter Sloterdijk – par Erik Bordeleau

I. Thérapeutique VS politique dans l’œuvre de Sloterdijk 1. D’entrée de jeu, c’est-à-dire dès sa célèbre Critique de la raison cynique, Sloterdijk établit une distinction polémique essentielle qui aura valeur programmatique : « L’Aufklärung psychologique et l’Aufklärung politique sont des adversaires : non

/ No comments

Mouvement contre la loi « travail » : le Loing et la Seine montent (au front)

« […] emplis ton lit de l’eau qui sort des sources, excite tous les torrents, dresse d’énormes vagues, soulève un grand fracas de bois et de pierres, pour que nous fassions cesser le sauvage qui est maintenant le maître et

/ No comments

Mouvement contre la loi « travail » : le Loing et la Seine montent (au front)

« […] emplis ton lit de l’eau qui sort des sources, excite tous les torrents, dresse d’énormes vagues, soulève un grand fracas de bois et de pierres, pour que nous fassions cesser le sauvage qui est maintenant le maître et

/ No comments

TOWARD X – par Frédéric Neyrat

TOWARD X (Frédéric Neyrat, 2016) from Frédéric Neyrat on Vimeo.

/ No comments

TOWARD X – par Frédéric Neyrat

TOWARD X (Frédéric Neyrat, 2016) from Frédéric Neyrat on Vimeo.

/ No comments

Signes annonciateurs d’orages. Echange avec O.Chiran

Suite à la perte désastreuse de données élémentaires, et à la faveur d’une intense relecture de l’ouvrage en question, nous publions à nouveau frais les phrases qu’Olivier Chiran nous envoya en son temps (mi-2015). Les salves, à lui proposées, se

/ No comments

Signes annonciateurs d’orages. Echange avec O.Chiran

Suite à la perte désastreuse de données élémentaires, et à la faveur d’une intense relecture de l’ouvrage en question, nous publions à nouveau frais les phrases qu’Olivier Chiran nous envoya en son temps (mi-2015). Les salves, à lui proposées, se

/ No comments

Colloque: effets de genre dans les sciences et les technologies

Isabelle STENGERS « Les filles infidèles de Virginia Woolf » Résumé : Dans Trois Guinées, alors que les universités anglaises s’ouvraient aux filles, Virginia Woolf conseille à celles-ci d’éviter de s’engager dans les carrières qui pourraient s’ouvrir à elles. «

/ No comments

Colloque: effets de genre dans les sciences et les technologies

Isabelle STENGERS « Les filles infidèles de Virginia Woolf » Résumé : Dans Trois Guinées, alors que les universités anglaises s’ouvraient aux filles, Virginia Woolf conseille à celles-ci d’éviter de s’engager dans les carrières qui pourraient s’ouvrir à elles. «

/ No comments

Correspondance avec Frédéric Neyrat – autour de son ouvrage « Clinamen »

Clinamen1 Clinamen2 Présentation de l’éditeur: Dans les flux. Flux de capitaux, flux financiers, de travailleurs, d’immigration, d’informations, on est dans les flux, jusqu’au cou, par-dessus la tête, plus un cheveu au sec, nous voilà emportés, submergés, engloutis, ça coule, ça

/ No comments

Correspondance avec Frédéric Neyrat – autour de son ouvrage « Clinamen »

Clinamen1 Clinamen2 Présentation de l’éditeur: Dans les flux. Flux de capitaux, flux financiers, de travailleurs, d’immigration, d’informations, on est dans les flux, jusqu’au cou, par-dessus la tête, plus un cheveu au sec, nous voilà emportés, submergés, engloutis, ça coule, ça

/ No comments

LE DISPOSITIF 52 – Deux pour prendre la Route, Trois pour choisir une Direction

Thomas Bertay & Pacôme Thiellement 1999/2013, 52 segments, 7h15 sycomorefilms.com LE DISPOSITIF 52 – Deux pour prendre la Route, Trois pour choisir une Direction from Sycomore films on Vimeo.

/ No comments

LE DISPOSITIF 52 – Deux pour prendre la Route, Trois pour choisir une Direction

Thomas Bertay & Pacôme Thiellement 1999/2013, 52 segments, 7h15 sycomorefilms.com LE DISPOSITIF 52 – Deux pour prendre la Route, Trois pour choisir une Direction from Sycomore films on Vimeo.

/ No comments

Le moine et la louve – par Branko Stanković

« Voie de l’amour » Documentaire, Serbie, 2009, 16’, C, VOSTF de Branko Stanković L’histoire du moine Ambroise devenu ami de la louve Alfa et d’autres animaux sauvages " .

/ No comments

Le moine et la louve – par Branko Stanković

« Voie de l’amour » Documentaire, Serbie, 2009, 16’, C, VOSTF de Branko Stanković L’histoire du moine Ambroise devenu ami de la louve Alfa et d’autres animaux sauvages " .

/ No comments

Histoire du monachisme: forme-de-vie, usage et pauvreté – par Giorgio Agamben

«On va essayer de voir comment un moment important de l’histoire du monachisme opère un nouage entre trois concepts: forme-de-vie, usage et pauvreté. Et ce nouage va exercer une influence importante même au-delà de l’histoire du monachisme.» Séminaire donné à

/ No comments

Histoire du monachisme: forme-de-vie, usage et pauvreté – par Giorgio Agamben

«On va essayer de voir comment un moment important de l’histoire du monachisme opère un nouage entre trois concepts: forme-de-vie, usage et pauvreté. Et ce nouage va exercer une influence importante même au-delà de l’histoire du monachisme.» Séminaire donné à

/ No comments

Fond de cale – entretien avec Jean-Clet Martin

… suite à la lecture de son ouvrage « Le mal – et autres passions obscures » … Première partie Seconde partie Troisième partie Quatrième partie Lien vers le site « Strass de la philosophie »

/ No comments

Fond de cale – entretien avec Jean-Clet Martin

… suite à la lecture de son ouvrage « Le mal – et autres passions obscures » … Première partie Seconde partie Troisième partie Quatrième partie Lien vers le site « Strass de la philosophie »

/ No comments

Voix de l’urgence – Voices of urgency – Voces de la …

#1 Au-delà de l’expérience humaine #2 Les métaphores dans lesquelles on vit #3 le langage à venir #4 Désir et révolution Au delà de l’expérience humaine. Lecture de poèmes de Yuhri I Manin, Eileen Myles et Serhiy Zhadan. Une conférence

/ No comments

Voix de l’urgence – Voices of urgency – Voces de la …

#1 Au-delà de l’expérience humaine #2 Les métaphores dans lesquelles on vit #3 le langage à venir #4 Désir et révolution Au delà de l’expérience humaine. Lecture de poèmes de Yuhri I Manin, Eileen Myles et Serhiy Zhadan. Une conférence

/ No comments

« Minima lumina. Phénoménologie et la politique de la lumière » – par Georges Didi-Huberman

« Le sensible à l’oeuvre : savoir du corps entre esthétique et neurosciences » Colloque interdisciplinaire, jeudi 15 mai 2014, Paris. II. Le corps en action : pour une interdisciplinarité des approches

/ No comments

« Minima lumina. Phénoménologie et la politique de la lumière » – par Georges Didi-Huberman

« Le sensible à l’oeuvre : savoir du corps entre esthétique et neurosciences » Colloque interdisciplinaire, jeudi 15 mai 2014, Paris. II. Le corps en action : pour une interdisciplinarité des approches

/ No comments

Image et violence – par Jean-Luc Nancy

Nancy, Jean-Luc – Image et violence

/ No comments

Image et violence – par Jean-Luc Nancy

Nancy, Jean-Luc – Image et violence

/ No comments

Féminismes révolutionnaires

couvPréfaceChap IChap IIChap IIII-a Maria Puig de la BelladasaI-b Despret – StengersI-c ZitouniII-a bell hooksII-b L.A. HarrisIII-a Con-manifestoIII-b Wages for HouseworkIII-c N.J. AlmodovarIII-d Inspirations luttes xxxIII-e V. Despentestable

/ No comments

Féminismes révolutionnaires

couvPréfaceChap IChap IIChap IIII-a Maria Puig de la BelladasaI-b Despret – StengersI-c ZitouniII-a bell hooksII-b L.A. HarrisIII-a Con-manifestoIII-b Wages for HouseworkIII-c N.J. AlmodovarIII-d Inspirations luttes xxxIII-e V. Despentestable

/ No comments

Corbeau. – par Josep Rafanell i Orra

Nous reproduisons ici ce texte, initialement paru dans la belle revue « Le merle » … (…) et il était difficile de se rendre compte s’il s’agissait d’un incendie ou de la lune qui allait se lever. A. Tchekhov, La steppe. Division

/ No comments

Corbeau. – par Josep Rafanell i Orra

Nous reproduisons ici ce texte, initialement paru dans la belle revue « Le merle » … (…) et il était difficile de se rendre compte s’il s’agissait d’un incendie ou de la lune qui allait se lever. A. Tchekhov, La steppe. Division

/ No comments

Deleuze, une philosophie de l’événement – par François Zourabichvili

Zourabichvili, Deleuze.Une philosophie de l’évènement, PUF 1994

/ No comments

Deleuze, une philosophie de l’événement – par François Zourabichvili

Zourabichvili, Deleuze.Une philosophie de l’évènement, PUF 1994

/ No comments

Personner

Texte dans son intégralité: personner-milieu pour une disposition d’esprits Extraits: Des murmures des cris… ici, des correspondances – – ça parle avec des mots qui disent les êtres qui nous parlent Ils sourdent, ils traversent, ils répondent – ils passent, …

/ No comments

Personner

Texte dans son intégralité: personner-milieu pour une disposition d’esprits Extraits: Des murmures des cris… ici, des correspondances – – ça parle avec des mots qui disent les êtres qui nous parlent Ils sourdent, ils traversent, ils répondent – ils passent, …

/ No comments

L’invisible – par Jean Oury

Avec Nicolas Phillibert

/ No comments

L’invisible – par Jean Oury

Avec Nicolas Phillibert

/ No comments

Bible et révolution – par Ivan Segré

Ivan Segré | Bible et Révolution 1 – La création de l’homme : du récit mythique au principe politique from remue.net on Vimeo. Ivan Segré | Bible et Révolution 2 : L’arbre de la connaissance du bien et du mal

/ No comments

Bible et révolution – par Ivan Segré

Ivan Segré | Bible et Révolution 1 – La création de l’homme : du récit mythique au principe politique from remue.net on Vimeo. Ivan Segré | Bible et Révolution 2 : L’arbre de la connaissance du bien et du mal

/ No comments

Philosophies des possessions- par Didier Debaise (coord.)

Rencontre avec Didier Debaise, autour de l’ouvrage collectif « Philosophies des possessions » (sorti chez « Les presses du réel »), composé de textes de Michael Halewood, David Lapoujade, Bruno Latour, Pierre Montebello, Camille Riquier, Isabelle Stengers, Olivier Thiery et Didier Debaise Première partie

/ No comments

Philosophies des possessions- par Didier Debaise (coord.)

Rencontre avec Didier Debaise, autour de l’ouvrage collectif « Philosophies des possessions » (sorti chez « Les presses du réel »), composé de textes de Michael Halewood, David Lapoujade, Bruno Latour, Pierre Montebello, Camille Riquier, Isabelle Stengers, Olivier Thiery et Didier Debaise Première partie

/ No comments

Eduardo Viveiros de Castro : Autour des Métaphysiques cannibales

Intervention filmée dans le cadre du 3e Forum International de Philosophie Politique et Sociale (FIPS), manifestation scientifique de l’Université de Toulouse-Le Mirai, du 8 au 16 juillet 2011. Répondants : Pierre Montebello, Patrice Maniglier, Jean-Christophe Goddard Date : Mardi 12

/ No comments

Eduardo Viveiros de Castro : Autour des Métaphysiques cannibales

Intervention filmée dans le cadre du 3e Forum International de Philosophie Politique et Sociale (FIPS), manifestation scientifique de l’Université de Toulouse-Le Mirai, du 8 au 16 juillet 2011. Répondants : Pierre Montebello, Patrice Maniglier, Jean-Christophe Goddard Date : Mardi 12

/ No comments

Pouvoir, assujettissement, subjectivation- par Bruno Karsenti

Il faut bien le reconnaître : on éprouve inévitablement un certain embarras lorsqu’on s’interroge sur le rapport de Foucault au marxisme, ou lorsqu’on cherche à donner une signification précise à son « gauchisme ». Nous ne pensons pas seulement à la pluralité

/ No comments

Pouvoir, assujettissement, subjectivation- par Bruno Karsenti

Il faut bien le reconnaître : on éprouve inévitablement un certain embarras lorsqu’on s’interroge sur le rapport de Foucault au marxisme, ou lorsqu’on cherche à donner une signification précise à son « gauchisme ». Nous ne pensons pas seulement à la pluralité

/ No comments

Qui sait?- par Muriel Combes

Maîtres et ignorants En Rachâchant, le film que Jean-Marie Straub et Danièle Huillet ont tiré d’un conte pour enfants de Marguerite Duras, montre un petit garçon qui décide de ne plus aller à l’école. Sommé de s’expliquer, il déclare qu’à

/ No comments

Qui sait?- par Muriel Combes

Maîtres et ignorants En Rachâchant, le film que Jean-Marie Straub et Danièle Huillet ont tiré d’un conte pour enfants de Marguerite Duras, montre un petit garçon qui décide de ne plus aller à l’école. Sommé de s’expliquer, il déclare qu’à

/ No comments

L’indemne. Heidegger et la destruction du monde- par Frédéric Neyrat

Nous relayons ici la version numérique du passionnant livre de Frédéric Neyrat, publié en 2008, chez Sens et Tonka, collection «Collège International de Philosophie». Occasion de bifurquer vers le site « Atopies »: http://atoposophie.wordpress.com/ L’indemne- Heidegger et la destruction du monde

/ No comments

L’indemne. Heidegger et la destruction du monde- par Frédéric Neyrat

Nous relayons ici la version numérique du passionnant livre de Frédéric Neyrat, publié en 2008, chez Sens et Tonka, collection «Collège International de Philosophie». Occasion de bifurquer vers le site « Atopies »: http://atoposophie.wordpress.com/ L’indemne- Heidegger et la destruction du monde

/ No comments

Après quoi- par Jacques Rancière

Qu’est-ce qui vient après le sujet ? demande-t-on à l’auteur de ces lignes. Comment le saurait-il ? Comment le montrerait-il ? Le commentaire qui lui revient régulièrement de son auditoire n’est-il pas justement qu’on ne sait jamais où il veut

/ No comments

Après quoi- par Jacques Rancière

Qu’est-ce qui vient après le sujet ? demande-t-on à l’auteur de ces lignes. Comment le saurait-il ? Comment le montrerait-il ? Le commentaire qui lui revient régulièrement de son auditoire n’est-il pas justement qu’on ne sait jamais où il veut

/ No comments

Trois formules sur la magie- par Xavier Papaïs

Trois formules sur la magie « Ces lignes voudraient dire en quel sens concevable la magie existe. Sous pareille thèse, on pose simplement, sans autre présupposé, que la magie « existe » bel et bien comme un régime spécifique du sens,

/ No comments

Trois formules sur la magie- par Xavier Papaïs

Trois formules sur la magie « Ces lignes voudraient dire en quel sens concevable la magie existe. Sous pareille thèse, on pose simplement, sans autre présupposé, que la magie « existe » bel et bien comme un régime spécifique du sens,

/ No comments

L’instant d’après. Projectiles pour une politique à l’état naissant- par Bernard Aspe

http://www.cip-idf.org/IMG/pdf/instant_d_apres.pdf Dans l’ordre démocratique-policier qui est le nôtre, les communautés humaines sont rassemblées sous le commandement de ceux qui ont des titres à commander, titres prouvés par le fait qu’ils commandent. La politique est précisément la rupture de cet ordre-là.

/ No comments

L’instant d’après. Projectiles pour une politique à l’état naissant- par Bernard Aspe

http://www.cip-idf.org/IMG/pdf/instant_d_apres.pdf Dans l’ordre démocratique-policier qui est le nôtre, les communautés humaines sont rassemblées sous le commandement de ceux qui ont des titres à commander, titres prouvés par le fait qu’ils commandent. La politique est précisément la rupture de cet ordre-là.

/ No comments

Des communautés hybrides- rencontre avec Dominique Lestel

« Ce n’est ni notre faute, ni notre mérite, si nous vivons à une époque dans laquelle l’apocalypse de l’homme est quelque chose du quotidien(…) L’expulsion hors des habitudes de l’apparence humaniste est le principal événement logique de notre époque et

/ No comments

Des communautés hybrides- rencontre avec Dominique Lestel

« Ce n’est ni notre faute, ni notre mérite, si nous vivons à une époque dans laquelle l’apocalypse de l’homme est quelque chose du quotidien(…) L’expulsion hors des habitudes de l’apparence humaniste est le principal événement logique de notre époque et

/ No comments

La nature est-elle impersonnelle ? Une typologie des singularités chez Deleuze – par Didier Debaise

In « L’Impersonnel », colloque international organisé par le Laboratoire ERRAPHIS (Equipe de Recherches sur les Rationalités Philosophiques et les Savoirs) et EuroPhilosophie dans le cadre du programme ANR “Subjectivité et aliénation. Université Toulouse II-Le Mirail, 24-25 juin 2010.

/ One Comment

La nature est-elle impersonnelle ? Une typologie des singularités chez Deleuze – par Didier Debaise

In « L’Impersonnel », colloque international organisé par le Laboratoire ERRAPHIS (Equipe de Recherches sur les Rationalités Philosophiques et les Savoirs) et EuroPhilosophie dans le cadre du programme ANR “Subjectivité et aliénation. Université Toulouse II-Le Mirail, 24-25 juin 2010.

/ One Comment

Félix Guattari- fragments

Ici est relayé un montage élaboré par « Docmango », avec des paroles-mosaïques de Félix Guattari. Occasion pour nous de vous présenter le riche site uTime- fragments pour une écologie étendue, que vous trouverez à cette adresse http://utime.unblog.fr/ Félix Guattari, fragments par

/ No comments

Félix Guattari- fragments

Ici est relayé un montage élaboré par « Docmango », avec des paroles-mosaïques de Félix Guattari. Occasion pour nous de vous présenter le riche site uTime- fragments pour une écologie étendue, que vous trouverez à cette adresse http://utime.unblog.fr/ Félix Guattari, fragments par

/ No comments

Penser par le milieu, cultiver l’équivocation- par Vinciane Despret

Nous reproduisons ici une belle contribution de Vinciane Despret lors de rencontres intitulées « Les pluriels de Barbara Cassin », à Cerisy-La-Salle. « Face à l’universel et au lieu de l’unicité du Vrai majuscule, que serait un relativisme conséquent, un plus vrai pour?

/ No comments

Penser par le milieu, cultiver l’équivocation- par Vinciane Despret

Nous reproduisons ici une belle contribution de Vinciane Despret lors de rencontres intitulées « Les pluriels de Barbara Cassin », à Cerisy-La-Salle. « Face à l’universel et au lieu de l’unicité du Vrai majuscule, que serait un relativisme conséquent, un plus vrai pour?

/ No comments

Écologie politique et relocalisation de l’économie- par Jean Zin et Frédéric Neyrat

Intervention de Jean Zin et de Frédéric Neyrat et à l’espace Khiasma (http://www.khiasma.net/) en mai 2010 sur l’irruption de l’écologie dans les considérations économiques et ses implications. Dans le cadre de la résidence d’Emilie Noteris à Khiasma sur le mouvement

/ No comments

Écologie politique et relocalisation de l’économie- par Jean Zin et Frédéric Neyrat

Intervention de Jean Zin et de Frédéric Neyrat et à l’espace Khiasma (http://www.khiasma.net/) en mai 2010 sur l’irruption de l’écologie dans les considérations économiques et ses implications. Dans le cadre de la résidence d’Emilie Noteris à Khiasma sur le mouvement

/ No comments

Fabriquer de l’espoir au bord du gouffre (à propos de l’oeuvre de Donna Haraway)- par Isabelle Stengers

Postmoderne, postféministe et postgenre ? Grande prêtresse des cyborgs, technophile enthousiaste, prophétesse du dépassement de l’humain par la technique ? Autant d’étiquettes à la mode, trop faciles, trop peu attentives au« faire » de Donna Haraway, qui a proposé dans

/ No comments

Fabriquer de l’espoir au bord du gouffre (à propos de l’oeuvre de Donna Haraway)- par Isabelle Stengers

Postmoderne, postféministe et postgenre ? Grande prêtresse des cyborgs, technophile enthousiaste, prophétesse du dépassement de l’humain par la technique ? Autant d’étiquettes à la mode, trop faciles, trop peu attentives au« faire » de Donna Haraway, qui a proposé dans

/ No comments

Les angles morts- par Valérie Marange

La question de la violence est l’horizon de la dégradation de la politique en police, qui touche aujourd’hui au plus intime, pour faire pièce à un péril symbolique qui concernerait langage lui-même. Mais si ce langage de la culture court

/ No comments

Les angles morts- par Valérie Marange

La question de la violence est l’horizon de la dégradation de la politique en police, qui touche aujourd’hui au plus intime, pour faire pièce à un péril symbolique qui concernerait langage lui-même. Mais si ce langage de la culture court

/ No comments

Tracer là ce qui nous échappe- par Doina Petrescu

La contribution de Deligny à la pensée du commun est de cartographier le topos (impossible) d’une communauté qui peut difficilement être décrite par des mots (comme beaucoup de penseurs contemporains en ont eu l’intuition), mais doit être tracée par des

/ No comments

Tracer là ce qui nous échappe- par Doina Petrescu

La contribution de Deligny à la pensée du commun est de cartographier le topos (impossible) d’une communauté qui peut difficilement être décrite par des mots (comme beaucoup de penseurs contemporains en ont eu l’intuition), mais doit être tracée par des

/ No comments

L’Homme et l’animal : quand la frontière disparait… – avec Vinciane Despret & Tristan Garcia

Nous relayons ici une rencontre entre Vinciane Despret et Tristan Garcia. Celle-ci a eu lieu à l’ Espace Magh, le mardi 14 février 2012. –

/ No comments

L’Homme et l’animal : quand la frontière disparait… – avec Vinciane Despret & Tristan Garcia

Nous relayons ici une rencontre entre Vinciane Despret et Tristan Garcia. Celle-ci a eu lieu à l’ Espace Magh, le mardi 14 février 2012. –

/ No comments

Philosophie et vérité- Jean Hyppolite, Georges Canguilhem, Paul Ricoeur, Michel Foucault et Alain Badiou

Entretien présenté par Dina Dreyfus, entre Jean Hyppolite, Georges Canguilhem, Paul Ricoeur, Michel Foucault et Alain Badiou sur le thème de philosophie et vérité (1965) Réalisé par Jean Fléchet

/ No comments

Philosophie et vérité- Jean Hyppolite, Georges Canguilhem, Paul Ricoeur, Michel Foucault et Alain Badiou

Entretien présenté par Dina Dreyfus, entre Jean Hyppolite, Georges Canguilhem, Paul Ricoeur, Michel Foucault et Alain Badiou sur le thème de philosophie et vérité (1965) Réalisé par Jean Fléchet

/ No comments

Il sera une fois- par Daniel Bensaïd

Ce texte reprend un chapitre de Une lente impatience, paru dans la collection Un ordre d’idées, aux éditions Stock en avril 2004. Au début du siècle, les mots de communisme, d’internationalisme, de lutte de classe, semblaient pouvoir éclairer l’avenir de

/ No comments

Il sera une fois- par Daniel Bensaïd

Ce texte reprend un chapitre de Une lente impatience, paru dans la collection Un ordre d’idées, aux éditions Stock en avril 2004. Au début du siècle, les mots de communisme, d’internationalisme, de lutte de classe, semblaient pouvoir éclairer l’avenir de

/ No comments

Tanaka Min à la Borde

« Le travail de la terre est, en un sens créatif, lié de très près à la danse. Le fait que notre corps soit exposé à l’espace du dehors, au vent, à la lumière, à la chaleur est en soit un

/ No comments

Tanaka Min à la Borde

« Le travail de la terre est, en un sens créatif, lié de très près à la danse. Le fait que notre corps soit exposé à l’espace du dehors, au vent, à la lumière, à la chaleur est en soit un

/ No comments

Les paradoxes des devenirs- par René Schérer

« Les devenirs sont réels », « les devenirs sont en nous », leitmotive, refrains de la théorie deleuzienne des devenirs. Ces propositions de Mille Plateaux retentissent l’une sur l’autre dans leur conjonction paradoxale, et chacune renvoie, d’autre part, à

/ No comments

Les paradoxes des devenirs- par René Schérer

« Les devenirs sont réels », « les devenirs sont en nous », leitmotive, refrains de la théorie deleuzienne des devenirs. Ces propositions de Mille Plateaux retentissent l’une sur l’autre dans leur conjonction paradoxale, et chacune renvoie, d’autre part, à

/ No comments

Les rapports de pouvoir passent à l’intérieur des corps- entretien avec Michel Foucault (1977)

Michel Foucault, la Volonté de savoir, premier volume de votre Histoire de la sexualité, me paraît un texte à tous égards renversant. La thèse que vous y défendez, inattendue et simple à première vue, se révèle progressivement très complexe. Disons,

/ No comments

Les rapports de pouvoir passent à l’intérieur des corps- entretien avec Michel Foucault (1977)

Michel Foucault, la Volonté de savoir, premier volume de votre Histoire de la sexualité, me paraît un texte à tous égards renversant. La thèse que vous y défendez, inattendue et simple à première vue, se révèle progressivement très complexe. Disons,

/ No comments

« être fort assez » : la sorcellerie dans le bocage- entretien avec Jeanne Favret-Saada

Nous faisons relais d’une rencontre avec Jeanne Favret-Saada, initialement diffusée le 28 septembre 2011 (Merci à « l’intempestive ») lasorcelleriedanslebocage « Or moi, j’étais justement à la place de l’indigène, agitée par les sentiments, perceptions et pensées de qui occupe une place

/ No comments

« être fort assez » : la sorcellerie dans le bocage- entretien avec Jeanne Favret-Saada

Nous faisons relais d’une rencontre avec Jeanne Favret-Saada, initialement diffusée le 28 septembre 2011 (Merci à « l’intempestive ») lasorcelleriedanslebocage « Or moi, j’étais justement à la place de l’indigène, agitée par les sentiments, perceptions et pensées de qui occupe une place

/ No comments

Le philosophe ne danse pas, il pense- par Mathilde Girard

« J’ai le tort (je dis “j’ai” parce que je persiste), de passer par une sorte de dialectique de la première, simple mort physique, à la seconde, où c’est la pensée qui sombre. À vrai dire, la pensée sombre aussi

/ No comments

Le philosophe ne danse pas, il pense- par Mathilde Girard

« J’ai le tort (je dis “j’ai” parce que je persiste), de passer par une sorte de dialectique de la première, simple mort physique, à la seconde, où c’est la pensée qui sombre. À vrai dire, la pensée sombre aussi

/ No comments

Un communisme des singularités- par Véronique Bergen

Le vocable et l’idée du communisme sont-ils frappés d’obsolescence, de péremption en raison des visages étatico-totalitaires qu’ils ont pris au XXe siècle ? La capture historique de l’idée dans des régimes qui l’ont vidée de sa substance invalide-t-elle le principe

/ 2 Comments

Un communisme des singularités- par Véronique Bergen

Le vocable et l’idée du communisme sont-ils frappés d’obsolescence, de péremption en raison des visages étatico-totalitaires qu’ils ont pris au XXe siècle ? La capture historique de l’idée dans des régimes qui l’ont vidée de sa substance invalide-t-elle le principe

/ 2 Comments

La liberté sauvage. Hypothèses pour une politique animale- par Boyan Manchev

La liberté sauvage. Hypothèses pour une politique animale (paru dans « Le portique »; numéro intitulé Animalité- 2009 Sous la direction de Andréa Potestà) 1. Le débat actuel sur la libération et les droits des animaux, ainsi que la critique radicale de

/ No comments

La liberté sauvage. Hypothèses pour une politique animale- par Boyan Manchev

La liberté sauvage. Hypothèses pour une politique animale (paru dans « Le portique »; numéro intitulé Animalité- 2009 Sous la direction de Andréa Potestà) 1. Le débat actuel sur la libération et les droits des animaux, ainsi que la critique radicale de

/ No comments

Image, matière : immanence- entretien avec Georges Didi-Huberman

Par François Noudelmann Publié dans « Rue Descartes » (n° 38, 2002/4, Le matériau, voir et entendre) F. NOUDELMANN : La notion de matière s’inscrit d’emblée dans une histoire de la métaphysique occidentale qui distingue, particulièrement depuis Aristote, matière et forme. Aussi

/ No comments

Image, matière : immanence- entretien avec Georges Didi-Huberman

Par François Noudelmann Publié dans « Rue Descartes » (n° 38, 2002/4, Le matériau, voir et entendre) F. NOUDELMANN : La notion de matière s’inscrit d’emblée dans une histoire de la métaphysique occidentale qui distingue, particulièrement depuis Aristote, matière et forme. Aussi

/ No comments

Entretien avec Mehdi Belhaj Kacem

Nous relayons ici un long entretien entre Julien Rousseau et Mehdi Belhaj Kacem Première partie Seconde partie

/ No comments

Entretien avec Mehdi Belhaj Kacem

Nous relayons ici un long entretien entre Julien Rousseau et Mehdi Belhaj Kacem Première partie Seconde partie

/ No comments

Y a-t-il moyen de soustraire la pensée au modèle d’Etat ?- par Félix Guattari & Gilles Deleuze

Il arrive qu’on critique des contenus de pensée jugés trop conformistes. Mais la question, c’est d’abord celle de la forme elle-même. La pensée serait par elle-même déjà conforme à un modèle qu’elle emprunterait à l’appareil d’Etat, et qui lui fixerait

/ No comments

Y a-t-il moyen de soustraire la pensée au modèle d’Etat ?- par Félix Guattari & Gilles Deleuze

Il arrive qu’on critique des contenus de pensée jugés trop conformistes. Mais la question, c’est d’abord celle de la forme elle-même. La pensée serait par elle-même déjà conforme à un modèle qu’elle emprunterait à l’appareil d’Etat, et qui lui fixerait

/ No comments

Intimité du commun- par Muriel Combes

Nous publions ici une scolie présente dans « Simondon-Individu et collectivité. Pour une philosophie du transindividuel », de Muriel Combes. Scolie- Intimité du commun Les dernières pages de L’individuation psychique et collective proposent une hypothèse pour penser le collectif sans faire appel

/ No comments

Intimité du commun- par Muriel Combes

Nous publions ici une scolie présente dans « Simondon-Individu et collectivité. Pour une philosophie du transindividuel », de Muriel Combes. Scolie- Intimité du commun Les dernières pages de L’individuation psychique et collective proposent une hypothèse pour penser le collectif sans faire appel

/ No comments

Forme-de-vie, par Giorgio Agamben

1. Les Grecs n’avaient pas un terme unique pour exprimer ce que nous entendons par le mot vie. Ils utilisaient deux termes sémantiquement et morphologiquement distincts : zoé, qui exprimait le simple fait de vivre commun à tous les vivants

/ No comments

Forme-de-vie, par Giorgio Agamben

1. Les Grecs n’avaient pas un terme unique pour exprimer ce que nous entendons par le mot vie. Ils utilisaient deux termes sémantiquement et morphologiquement distincts : zoé, qui exprimait le simple fait de vivre commun à tous les vivants

/ No comments

Perception attack. Note sur un temps de guerre- par Brian Massumi

Quand la guerre se change en attaque de la perception et que la perception fait l’objet d’un conditionnement écologique ; quand l’écologie est celle de la naissance de l’expérience et que l’état naissant module ce qui est en devenir ;

/ No comments

Perception attack. Note sur un temps de guerre- par Brian Massumi

Quand la guerre se change en attaque de la perception et que la perception fait l’objet d’un conditionnement écologique ; quand l’écologie est celle de la naissance de l’expérience et que l’état naissant module ce qui est en devenir ;

/ No comments

Avec le Japon- entretien avec Augustin Berque

« Cette mésologie-là est devenue l’écologie, science de l’environnement comme un objet d’où l’on abstrait la subjectivité de l’existence humaine. Celle que j’entends se veut une science du milieu, qui prenne aussi en compte notre existence. Elle vise la réalité concrète

/ No comments

Avec le Japon- entretien avec Augustin Berque

« Cette mésologie-là est devenue l’écologie, science de l’environnement comme un objet d’où l’on abstrait la subjectivité de l’existence humaine. Celle que j’entends se veut une science du milieu, qui prenne aussi en compte notre existence. Elle vise la réalité concrète

/ No comments

Foules, nombres, multitudes : qu’est-ce qu’agir ensemble ?- par Yves Citton

« Si toute action est « agencement », comme le soulignaient Deleuze et Guattari, on ne peut agir qu’ensemble. Et s’il y a une « politique des multitudes » (qui adopte avec de plus en plus d’insistance le vocabulaire du «

/ No comments

Foules, nombres, multitudes : qu’est-ce qu’agir ensemble ?- par Yves Citton

« Si toute action est « agencement », comme le soulignaient Deleuze et Guattari, on ne peut agir qu’ensemble. Et s’il y a une « politique des multitudes » (qui adopte avec de plus en plus d’insistance le vocabulaire du «

/ No comments

Autochtone imaginaire, étranger imaginé – Retours sur la xénophobie ambiante- par Alain Brossat

Extraits – table des matières – parution : janvier 2013 Raconter des histoires qui comptent « La langue des vaincus a-t-elle jamais existé ? », se demandait un jour Michel Foucault recourant au vocabulaire de Walter Benjamin ? La réponse

/ No comments

Autochtone imaginaire, étranger imaginé – Retours sur la xénophobie ambiante- par Alain Brossat

Extraits – table des matières – parution : janvier 2013 Raconter des histoires qui comptent « La langue des vaincus a-t-elle jamais existé ? », se demandait un jour Michel Foucault recourant au vocabulaire de Walter Benjamin ? La réponse

/ No comments

Faire lever les devenirs : la question du devenir-révolutionnaire chez Gilles Deleuze- par Igor Krotlica

Intervention lors du Colloque « Mai 68 en quarantaine », qui se tint à l’ENS (Paris), en mai 2008 « Dans son seul texte consacré à la question, Deleuze affirme avec Guattari que si mai 68 est un événement qui est, en tant

/ No comments

Faire lever les devenirs : la question du devenir-révolutionnaire chez Gilles Deleuze- par Igor Krotlica

Intervention lors du Colloque « Mai 68 en quarantaine », qui se tint à l’ENS (Paris), en mai 2008 « Dans son seul texte consacré à la question, Deleuze affirme avec Guattari que si mai 68 est un événement qui est, en tant

/ No comments

Les nouveaux usages politiques du réel- par Thomas Berns

Thomas Berns est chargé de cours en philosophie politique et en éthique à l’Université Libre de Bruxelles, chercheur au Centre Perelman de philosophie du droit et directeur du PHI-Centre de recherche en philosophie de l’ULB. SÉMINAIRE 2012 DE L’ERG :

/ No comments

Les nouveaux usages politiques du réel- par Thomas Berns

Thomas Berns est chargé de cours en philosophie politique et en éthique à l’Université Libre de Bruxelles, chercheur au Centre Perelman de philosophie du droit et directeur du PHI-Centre de recherche en philosophie de l’ULB. SÉMINAIRE 2012 DE L’ERG :

/ No comments

La pensée d’ailleurs- par Jacques Rancière

« Qu’est-ce qu’ils auraient pensé (les porcs et les gens) si le soldat sans nom, sans visage, prompt comme l’éclair, avait pu faire mouche sur leur oiseau de mort à 200 000 dollars, lui mettre la queue en tire-bouchon et

/ No comments

La pensée d’ailleurs- par Jacques Rancière

« Qu’est-ce qu’ils auraient pensé (les porcs et les gens) si le soldat sans nom, sans visage, prompt comme l’éclair, avait pu faire mouche sur leur oiseau de mort à 200 000 dollars, lui mettre la queue en tire-bouchon et

/ No comments

Théorie du bloom

« On le dit mort au monde car il n’a de goût pour rien de ce qui est terrestre. » Maître Eckhart Extrait: Comme ON le devine sans peine, il se dessine là pour la domination marchande une possibilité catastrophique

/ No comments

Théorie du bloom

« On le dit mort au monde car il n’a de goût pour rien de ce qui est terrestre. » Maître Eckhart Extrait: Comme ON le devine sans peine, il se dessine là pour la domination marchande une possibilité catastrophique

/ No comments

Le moindre geste

Fernand Deligny, Josée Manenti, Jean-Pierre Daniel le Moindre geste / 1962-1971 « Et si au lieu de leur apprendre à parler, nous apprenions à nous taire ?. » (F.Deligny)

/ No comments

Le moindre geste

Fernand Deligny, Josée Manenti, Jean-Pierre Daniel le Moindre geste / 1962-1971 « Et si au lieu de leur apprendre à parler, nous apprenions à nous taire ?. » (F.Deligny)

/ No comments

La souveraineté du dehors- par Sophie Gosselin et David gé Bartoli

La modernité européenne a propagé l’idée selon laquelle l’homme aurait pour tâche de gouverner le monde, faisant dépendre la multiplicité des formes de vie de ses propres conditions d’existence. Tous les êtres et espaces qui jusqu’alors échappaient à l’exercice de

/ No comments

La souveraineté du dehors- par Sophie Gosselin et David gé Bartoli

La modernité européenne a propagé l’idée selon laquelle l’homme aurait pour tâche de gouverner le monde, faisant dépendre la multiplicité des formes de vie de ses propres conditions d’existence. Tous les êtres et espaces qui jusqu’alors échappaient à l’exercice de

/ No comments

Agencements collectifs et écologie des pratiques – ondes d’usages avec Isabelle Stengers

Lors de l’émission « Ondes d’Usages » du 3 décembre 2002, le Collectif Sans Ticket invitait la philosophe Isabelle Stengers Boite à outils n°2 « (…) A même les territoires, les comportements et les narrations qui font les sciences, la démarche d’Isabelle Stengers

/ No comments

Agencements collectifs et écologie des pratiques – ondes d’usages avec Isabelle Stengers

Lors de l’émission « Ondes d’Usages » du 3 décembre 2002, le Collectif Sans Ticket invitait la philosophe Isabelle Stengers Boite à outils n°2 « (…) A même les territoires, les comportements et les narrations qui font les sciences, la démarche d’Isabelle Stengers

/ No comments

La « chose » et « l’objet »- par Tobie Nathan

« Car si la blouse immaculée du médecin et du chercheur signifient combien ils sont attentifs à la moindre poussière venant souiller leur espace de travail, le retrait affectif, le refus de s’engager dans la conversation, l’attitude « en miroir », l’usage des

/ No comments

La « chose » et « l’objet »- par Tobie Nathan

« Car si la blouse immaculée du médecin et du chercheur signifient combien ils sont attentifs à la moindre poussière venant souiller leur espace de travail, le retrait affectif, le refus de s’engager dans la conversation, l’attitude « en miroir », l’usage des

/ No comments

Tarde : une nouvelle monadologie- par Jean-Clet Martin

(Texte paru dans la revue Multitudes/n°7 (2001)) Pourquoi Tarde s’intéresse t-il aux monades de Leibniz ? Que viennent-elles faire dans l’analyse du champ social ? Le concept de monade , s’impose comme une réfutation de l’inertie du mécanisme cartésien. De

/ No comments

Tarde : une nouvelle monadologie- par Jean-Clet Martin

(Texte paru dans la revue Multitudes/n°7 (2001)) Pourquoi Tarde s’intéresse t-il aux monades de Leibniz ? Que viennent-elles faire dans l’analyse du champ social ? Le concept de monade , s’impose comme une réfutation de l’inertie du mécanisme cartésien. De

/ No comments

Vers une politique spéculative?- entretien avec Didier Debaise

Vers une politique spéculative? Entretien réalisé en 2011, à l’ULB, avec Didier Debaise. (réalisation:Nicolas Zurstrassen)

/ No comments

Vers une politique spéculative?- entretien avec Didier Debaise

Vers une politique spéculative? Entretien réalisé en 2011, à l’ULB, avec Didier Debaise. (réalisation:Nicolas Zurstrassen)

/ No comments

Travailler comme des bêtes, ou comment on fait entrer les animaux en politique- par Vinciane Despret

(Note de l’auteure: Ce texte garde un aspect un peu brouillon et oral, avec donc encore quelques extravagances syntaxiques et distractions orthographiques.) La conférence a eu lieu à l’Université populaire de Bruxelles, le 14 octobre 2010. Vous pouvez visionner l’enregistrement

/ No comments

Travailler comme des bêtes, ou comment on fait entrer les animaux en politique- par Vinciane Despret

(Note de l’auteure: Ce texte garde un aspect un peu brouillon et oral, avec donc encore quelques extravagances syntaxiques et distractions orthographiques.) La conférence a eu lieu à l’Université populaire de Bruxelles, le 14 octobre 2010. Vous pouvez visionner l’enregistrement

/ No comments

Contre l’utopie du capital, les hétérotopies du communisme- Par Josep Rafanell i Orra

(Texte paru dans la revue Ecorev’, n°39 : Le Commun ou la relocalisation du politique) (Dessin peint, de Frédéric Dupré) Le présent est une hypothèse qu’on n’a pas encore dépassée. Michel Foucault. Contre l’utopie du capital, les hétérotopies du communisme

/ No comments

Contre l’utopie du capital, les hétérotopies du communisme- Par Josep Rafanell i Orra

(Texte paru dans la revue Ecorev’, n°39 : Le Commun ou la relocalisation du politique) (Dessin peint, de Frédéric Dupré) Le présent est une hypothèse qu’on n’a pas encore dépassée. Michel Foucault. Contre l’utopie du capital, les hétérotopies du communisme

/ No comments

De la civilisation comme crash-test- par Frédéric Neyrat

De la civilisation comme crash-test– par Frédéric Neyrat Démocratie, partenariat, confiance, éducation «durable», on n’a jamais autant entendu, lu, subi ce prédicat depuis qu’il fut originairement accolé au substantif «développement». Prise au pied de la lettre, la notion de «développement

/ No comments

De la civilisation comme crash-test- par Frédéric Neyrat

De la civilisation comme crash-test– par Frédéric Neyrat Démocratie, partenariat, confiance, éducation «durable», on n’a jamais autant entendu, lu, subi ce prédicat depuis qu’il fut originairement accolé au substantif «développement». Prise au pied de la lettre, la notion de «développement

/ No comments

Au delà de l’inconscient colonial- Suely Rolnik

Suely Rolnik / au delà de l’inconscient colonial from erg on Vimeo. SUELY ROLNIK « Au delà de l’inconscient colonial » En faisant entendre des réverbérations entre le rituel anthropophagique des peuples Tupinambás et l’oeuvre de l’artiste brésilienne, Lygia Clark, Suely Rolnik

/ No comments

Au delà de l’inconscient colonial- Suely Rolnik

Suely Rolnik / au delà de l’inconscient colonial from erg on Vimeo. SUELY ROLNIK « Au delà de l’inconscient colonial » En faisant entendre des réverbérations entre le rituel anthropophagique des peuples Tupinambás et l’oeuvre de l’artiste brésilienne, Lygia Clark, Suely Rolnik

/ No comments

Une figure humaine peut cacher une affection-jaguar- par Eduardo Viveiros de Castro

Multitudes Web – 01. Une figure humaine peut cacher une affection-jaguar.. Texte de Eduardo Viveiros de Castro Comment peut-on être occidental ? Les Amérindiens ne connaissent pas notre dualisme nature-culture, et ils s’en passent fort bien. Ils pensent et vivent

/ No comments

Une figure humaine peut cacher une affection-jaguar- par Eduardo Viveiros de Castro

Multitudes Web – 01. Une figure humaine peut cacher une affection-jaguar.. Texte de Eduardo Viveiros de Castro Comment peut-on être occidental ? Les Amérindiens ne connaissent pas notre dualisme nature-culture, et ils s’en passent fort bien. Ils pensent et vivent

/ No comments

Pour une défense de l’éprouvante inopérationnalité du droit face à l’opérationnalité sans épreuve du comportementalisme numérique- par Antoinette Rouvroy

Le « monde réel », dans sa complexité, dans sa globalité, nul ne peut en rendre compte de manière satisfaisante*. N’existent pour nous que diverses manières de rendre le monde signifiant. Luc Boltanski énonce à cet égard une distinction intéressante

/ No comments

Pour une défense de l’éprouvante inopérationnalité du droit face à l’opérationnalité sans épreuve du comportementalisme numérique- par Antoinette Rouvroy

Le « monde réel », dans sa complexité, dans sa globalité, nul ne peut en rendre compte de manière satisfaisante*. N’existent pour nous que diverses manières de rendre le monde signifiant. Luc Boltanski énonce à cet égard une distinction intéressante

/ No comments

Deleuze et l’art- rencontre avec Anne Sauvagnargues

A partir de son ouvrage « Deleuze et l’art » Entretien avec Anne Sauvagnargues (Réalisation Nicolas Zurstrassen)

/ No comments

Deleuze et l’art- rencontre avec Anne Sauvagnargues

A partir de son ouvrage « Deleuze et l’art » Entretien avec Anne Sauvagnargues (Réalisation Nicolas Zurstrassen)

/ No comments

Entretien avec Thierry Marin

Entretien avec Thierry Marin- à partir de l’ouvrage « Le principe de floraison- manières végétales de faire des mondes » Entretien avec Thierry Marin (réalisation: Nicolas Zurstrassen)

/ No comments

Entretien avec Thierry Marin

Entretien avec Thierry Marin- à partir de l’ouvrage « Le principe de floraison- manières végétales de faire des mondes » Entretien avec Thierry Marin (réalisation: Nicolas Zurstrassen)

/ No comments

Et après…

Et après… Et après… from comité 227 on Vimeo. Cette vidéo, réalisée par le comité 227, a été projeté en ouverture des journées de rencontre inter-collectifs qu’il organisait les 6, 7 et 8 juin 2011 à l’université Toulouse II le

/ No comments

Et après…

Et après… Et après… from comité 227 on Vimeo. Cette vidéo, réalisée par le comité 227, a été projeté en ouverture des journées de rencontre inter-collectifs qu’il organisait les 6, 7 et 8 juin 2011 à l’université Toulouse II le

/ No comments

Le démoniaque, probablement- par Bernard Aspe

Le démoniaque, probablement viaLe collectif transindividuel | inter-seminaire. 1. Aspects du transindividuel Je voudrais aborder la question « qu’est-ce qu’un collectif ? » à partir de l’approche qu’a proposée Gilbert Simondon de ce qu’il a appelé « la relation transindividuelle

/ No comments

Le démoniaque, probablement- par Bernard Aspe

Le démoniaque, probablement viaLe collectif transindividuel | inter-seminaire. 1. Aspects du transindividuel Je voudrais aborder la question « qu’est-ce qu’un collectif ? » à partir de l’approche qu’a proposée Gilbert Simondon de ce qu’il a appelé « la relation transindividuelle

/ No comments

Kid A le bloom : l’anonymat comme passage- par Erik Bordeleau

Reste l’inéluctable inquiétude que nous croyons apaiser en exigeant des uns et des autres une rigoureuse absence à soi, l’ignorance de cette puissance commune devenue désormais inqualifiable parce qu’anonyme. Le Bloom est le nom de cet anonymat. Tiqqun, Théorie du

/ No comments

Kid A le bloom : l’anonymat comme passage- par Erik Bordeleau

Reste l’inéluctable inquiétude que nous croyons apaiser en exigeant des uns et des autres une rigoureuse absence à soi, l’ignorance de cette puissance commune devenue désormais inqualifiable parce qu’anonyme. Le Bloom est le nom de cet anonymat. Tiqqun, Théorie du

/ No comments

Remettre les non-humains au cœur de la politique- avec Bruno Latour

Texte paru dans la revue EcoRev‘ N°34 – Urgence écologique, urgence démocratique Propos de Bruno Latour.recueillis par Isabelle Lamaud en mars 2010 Remettre les non-humains au cœur de la politique – Revue critique d’écologie politique. *** « Tout sujet tisse

/ No comments

Remettre les non-humains au cœur de la politique- avec Bruno Latour

Texte paru dans la revue EcoRev‘ N°34 – Urgence écologique, urgence démocratique Propos de Bruno Latour.recueillis par Isabelle Lamaud en mars 2010 Remettre les non-humains au cœur de la politique – Revue critique d’écologie politique. *** « Tout sujet tisse

/ No comments

L’Homme coloniaire et le devenir végétal de la société contemporaine

L’Homme coloniaire et le devenir végétal de la société contemporaine « µTime. Deux extraits tirés d’un dialogue de septembre 2001 entre le botaniste Francis Hallé et le psychologue Raphaël Bessis sur ce que pourrait-être le devenir végétal des sociétés contemporaines.

/ No comments

L’Homme coloniaire et le devenir végétal de la société contemporaine

L’Homme coloniaire et le devenir végétal de la société contemporaine « µTime. Deux extraits tirés d’un dialogue de septembre 2001 entre le botaniste Francis Hallé et le psychologue Raphaël Bessis sur ce que pourrait-être le devenir végétal des sociétés contemporaines.

/ No comments

Les Révolutions du Capitalisme- par Maurizio Lazzarato

Si, comme nous l’avons établi, les institutions ne sont pas la source des relations de pouvoir, mais en dérivent, alors ce n’est pas d’elles qu’il faut partir pour décrire la coopération entre cerveaux. « Les révolutions du capitalisme », Les Empêcheurs de

/ No comments

Les Révolutions du Capitalisme- par Maurizio Lazzarato

Si, comme nous l’avons établi, les institutions ne sont pas la source des relations de pouvoir, mais en dérivent, alors ce n’est pas d’elles qu’il faut partir pour décrire la coopération entre cerveaux. « Les révolutions du capitalisme », Les Empêcheurs de

/ No comments

L’Homme jetable (essai sur l’exterminisme et la violence extrême) / Bertrand Ogilvie

Un crime sans adresse ? * C’est depuis la Seconde guerre mondiale que l’usage d’une catégorie d’armes que l’on nomme en français « mines antipersonnelles » et en anglais couramment « landmines » – bien que le terme d’ «

/ No comments

L’Homme jetable (essai sur l’exterminisme et la violence extrême) / Bertrand Ogilvie

Un crime sans adresse ? * C’est depuis la Seconde guerre mondiale que l’usage d’une catégorie d’armes que l’on nomme en français « mines antipersonnelles » et en anglais couramment « landmines » – bien que le terme d’ «

/ No comments

Autour du travail de Roberto Esposito – Communauté, immunité, biopolitique. Repenser les termes de la politique

Interventions de Rada Ivekovic Frédéric Neyrat Boyan Manchev Roberto Esposito Autour de Communitas. Origine et destin de la communauté (PUF, 2000) et Immunitas. Protezione e negazione della vita (Einaudi, Turin, 2002) de Roberto Esposito R. Esposito, Communauté, immunité, biopolitique. Repenser

/ No comments

Autour du travail de Roberto Esposito – Communauté, immunité, biopolitique. Repenser les termes de la politique

Interventions de Rada Ivekovic Frédéric Neyrat Boyan Manchev Roberto Esposito Autour de Communitas. Origine et destin de la communauté (PUF, 2000) et Immunitas. Protezione e negazione della vita (Einaudi, Turin, 2002) de Roberto Esposito R. Esposito, Communauté, immunité, biopolitique. Repenser

/ No comments