Moby Dick, le genre et l’esprit du capitalisme – Histoire du vertige (épisode 5)

Où l’on se demande de quoi Moby Dick est-elle l’image ?

Avec REMUE.NET et DIACRITIK

18 janvier 2017

HISTOIRE DU VERTIGE – EPISODE 5 from Toledo Archives on Vimeo.

« Dans cet épisode 5, nous suivons la traque d’Achab sur le Péquod, traque entêtée pour triompher de la transcendance. Suivant cet odyssée macabre – le prédateur humain contre Dieu ? Contre sa propre nature ? Contre Gaïa, la Terre-mère dont il tire toute sa vie, sa substance même – nous revenons sur le naufrage qui inspira Mellville. Nous passons donc de l’arc caraïbe de Glissant – le monde tremblé, épisode 4 – à l’île de Nantucket d’où partaient les balainiers. Et Moby Dick, entre les traductions, sera parfois un « he », un « she » ou un « it », parfois force féminine de la liaison, parfois démiurge intouchable de la séparation. En quelques mots, le chef d’oeuvre de Meleville entre Butler et Latour, à l’heure du vacillement du genre, pointant vers une nouvelle forme d’habitation, entre le cercueil d’Ismaël, le naufrage, et la mer-promise.. »

Camille de Toledo


Warning: Division by zero in /home/xnentrel/www/wp-includes/comment-template.php on line 1379

Laisser un commentaire